Études géotechniques

La fondation d’un ouvrage doit s’adapter au type de sol sur lequel elle prend assise tout en tenant compte de l’envergure du projet.

La qualité géotechnique d’un site déterminera le type de fondations à prévoir afin d’assurer la stabilité d’un ouvrage projeté. Des fondations conventionnelles en béton jusqu’à la mise en place d’un système de fondations profondes sur pieux, en passant par l’amélioration des sols en place, une étude géotechnique s’avère essentielle à la conception de l’ouvrage et à la planification des travaux de construction.

Protekna Services Techniques inc. : Innover plutôt que d’imiter…
Plus spécifiquement, Protekna offre des services géotechniques dans tous types de projets, tels que :
  • Projets de bâtiments résidentiels, commerciaux ou industriels
  • Projets de développement résidentiel, commercial ou industriel
  • Projets de construction ou de réfection portuaire en rives ou en eaux profondes
  • Projets de construction ou de réfection d’ouvrages routiers, rues, routes et autoroutes
  • Projets de construction ou de réfection d’ouvrages d’art, pont, viaduc, ponceau, barrages, éoliennes, etc.
  • Projets de stabilisation de terrain ou de talus
etude
Rapports d’étude géotechnique complets ou simplifiés selon les besoins du mandat incluant des recommandations concernant :
  • Le choix du type de fondations en fonction des conditions géotechniques du site et des considérations budgétaires; le choix peut s’étendre entre des fondations superficielles conventionnelles comme les semelles filantes, carrées, des radiers en béton armé ou des fondations profondes comme des pieux forés, battus, caissons ou vissés
  • La profondeur du gel selon la région et les solutions de protection des fondations
  • Le drainage permanent des ouvrages de fondations
  • Les conditions d’excavations conventionnelles sécuritaires dans les sols et le roc
  • Les conditions particulières à respecter pour des excavations profondes
  • L’impact de l’eau souterraine sur la stabilité des excavations et les précautions à prendre pour le contrôle des eaux d’infiltration de surfaces ou souterraines; mises en place de batardeaux, palplanches, rideaux de turbidités, pompage, pointes filtrantes, etc.
  • La préparation des assises des fondations conventionnelles superficielles, des dalles de plancher, des radiers, etc.
  • Capacité portante et tassement des fondations selon le calcul aux états limites, tel qu’exigé par le Code national du bâtiment 2010
  • Classification sismique du site, selon le tableau 4.1.8.4.a du Code national du bâtiment 2010
  • Évaluation de la susceptibilité à la liquéfaction des sols lors d’un séisme à l’aide d’une analyse simplifiée
  • Réutilisation des sols en place d’un point de vue géotechnique.

Nous avons à coeur l’innovation, nos clients et le monde dans lequel nous vivons…

Nous joindre